Logoentete

Les Louves s’inclinent d’un but contre Achenheim (27–28)

Le 06/11/2023

Ligue Butagaz Energie, J10

 

Les Louves s’inclinent d’un but contre Achenheim (27 – 28)

Une nouvelle fois battues d’un but à domicile, les Louves sont passées à côté d’une troisième victoire consécutive. La faute à deux fins de mi-temps délicates.

Pour la deuxième fois en une semaine, Saint-Amand recevait Strasbourg Achenheim dans un Maurice Hugot garni d’une cinquantaine de jeunes hanballeurs.ses du territoire du Nord (HBC Anzin, Sambre, Pays de Mormales,Fourmies et Valenciennes), invités par le Comité 59 pour pousser les Louves. Après la large victoire du SAH-PH en Coupe de France (36-18) samedi 28 octobre face à des Piraths remaniées, l’ATH présentaient une équipe autrement plus redoutable.

Deux buts en dix minutes pour terminer la première période

Comme huit jours plus tôt, ce sont les Louves qui ont mieux démarré la partie. Après sept minutes de jeu, Nikoline Lundgreen valide un premier écart pour les Jaune et Bleu sur un but tout en puissance, en contre-attaque (4 – 1). Qui dit jeu rapide dit arrêt de gardienne, et Saint-Amand a pu compter sur une très précieuse Mélanie Halter en début de rencontre, auteure de cinq arrêts sur les huit premières tentatives alsaciennes. Problème, en face, Léa Fargues fait de même et prend le pas sur les attaquantes amandinoises (8/17 à la mi-temps). Seulement auteures de deux buts en dix minutes, les Louves peinent à terminer la première période (11 – 14, 30e).

Portées par un trio Chalmandrier, Jobard, Boisorieux ultra-dynamique et prolifique, les Jaune et Bleu redémarrent la seconde période sur de meilleures bases. Après quatre minutes, les voilà revenues à hauteur de l’ATH (15 – 15, 34e). Mais plus consistantes, les Piraths reprennent rapidement l’avantage au score et le conservaient longtemps, avant une fin de match folle.

Halter offre le ballon d’égalisation

À moins de quatre minutes du terme, Louison Boisorieux obtient un jet de sept mètres et l’exclusion pour 120 secondes de son vis-à-vis. Dans le même temps, Dalila Abdesselam est elle aussi renvoyée sur le banc deux minutes pour contestation. Romane Frecon transforme son pénalty et ramène les siennes à deux buts (25 – 27). À sept contre cinq, les Louves reviennent dans le match, d’abord par Mathilde Cayez (26 – 27, 58e) puis Maëlle Faynel (27 – 28, 59e). Dans la dernière minute, Mélanie Halter réalise une parade importantissime pour offrir le ballon de l’égalisation au SAH-PH. Edina Borsos pose un temps mort à quinze secondes du buzzer final, en vain. Une ultime perte de balle détruit les espoirs des Louves, qui s’inclinent d’un but pour la deuxième fois consécutive à domicile en championnat et stagnent à la dixième place du championnat.

Hugo Marsault

Site en construction